Sparklehorse 2017

Le cercle vous propose quelques bulles pour les fêtes de fin d’année. D’abord, un excellent vin d’Afrique du Sud, qui a battu à l’aveugle bien des champagnes, lors de la dégustation du cercleduvin.com le 8 décembre. Il s’agit du Sparklehorse 2017 de la maison Ken Forrester.

Stellenbosch, Sparklehorse 2017, Ken Forrester Code SAQ no 13630474 24,90 $

Ce vin a été le coup de cœur de Pascal Lam, agent en vin. « Le nez est net, aromatique et riche. Nous sommes sur un beau panier de fruits : fruits blancs, prune, tamarin. Beau côté floral et belle minéralité. Le vin est sec, frais et la bulle est crémeuse. La rétro-olfaction est sur le nez et apporte une complexité supplémentaire avec des notes de pain grillé. On aime ça, surtout à ce prix là ! On sort des sentiers battus ! » 4,5/5 PL

Ce vin a aussi séduit la sommelière Sindie Goineau (« Aromatique, agréable, belles bulles fines et abondantes. En bouche le vin est sec, ne semble pas dosé, acidité vive qui rafraîchit le palais. Une belle découverte ! » 3,5/5 SG) , ainsi que la majorité des amateurs rassemblés ce soir là ( « Couleur jaune pâle, nez discret. En bouche, des fleurs blanches et des fruits blancs, une longueur correcte. Vin agréable, parfait en apéro. » 3/5, CM).

Le cercle, par l’intermédiaire du sommelier Romain Gruson a aussi goûté pour vous 55 vins mousseux de l’Association Québécoise des Agences en Vins (A3).

Le vin coup de cœur est un champagne : Champagne Devaux Cœur des Bar Blanc De Noirs Brut (100% pinot noir) Code SAQ no 14202543 52,52 $ “Expressif, riche et puissant. Beaucoup de caractère avec des notes de fruits mûrs et de miel. Longue finale sur les épices. Un coup de cœur!” 4.5/5 RG

Un peu moins cher à 35,85 $, l’excellent Roederer Estate Anderson Valley Brut de Californie : « Nez peu expressif mais bouche riche et explosive. Un excellent vin effervescent avec une concentration maîtrisée, longue finale racée. Un grand classique, toujours superbe! » 4/5 RG

Et pour terminer, un autre champagne, cette fois à 109,75 $. L’esprit de Victoria extra-brut Blanc de Blancs 2010 de Joseph Perrier. « Notes de torréfaction, très complexe et délicat. Mousse crémeuse et longue finale sur des saveurs pralinées. Émouvant. À boire en silence. » 4.5/5 RG

Écrit par
Autres articles de Le Cercle

Kloof Street Chenin blanc

Chenin Blanc Kloof Street 2017, Mullineux
Lire la suite