Roseline rosé 2017

Vin de Pays du Var, Roseline rosé 2017 Code SAQ :  00534768  14,80 $

La dernière sélection du cercle du vin s’est assez naturellement portée sur le rosés, afin de vous permettre de passer l’été dans les meilleures conditions possibles!

Le vin de la semaine est un vin à moins de 15 $, produit au cœur de la Provence par le château Sainte Roseline à partir des cépages traditionnels de la région, soit le cinsault, le grenache, la syrah et le carignan. C’est un vin rosé simple et rafraîchissant, exactement comme l’aime la majorité des dégustateurs.

A partir de ce mois-ci, nous allons aussi indiquer les grands coups de cœur individuels des dégustateurs, même si ces derniers n’ont pas obtenu les meilleures notes en moyenne. Cela permet aux différents goûts, parfois opposés, de s’exprimer.

Voici les notes de Sindie Goineau, sommelière, sur le Roseline :

Vin à la couleur rosé clair très pale, belle brillance. Aromatique et complexe, poire pêche, petites fruits, notes florale, brise marine (mineralité ?). Nez agréable. Sec. Rond en bouche, bien équilibré, longueur moyenne sur les fruits à noyaux avec une pointe florale et végétale. Le rosé idéal. Provence ?  4/5 SG

Un autre vin qui a aussi beaucoup plu à l’aveugle, a été le Tavel, domaine du Vieil Aven 2017 (18,75 $ à la SAQ),  un rosé de saignée contrairement au Roseline, c’est à dire plus foncé et un poil plus tannique, tout en restant léger et digeste.

Voici la description « coup de cœur » de Pascal Lam, agent en vin, sur le Tavel :

Robe rose foncée. Limpide, brillant. Nez net et aromatique, et d’une certaine richesse, fruits rouges et à noyau, fruits blancs également, floral, pointe épicée. En bouche, sec et frais, légèrement perlant à l’ouverture, retro fidèle au nez très fruité sans lourdeur. Belle longueur nette, sur le fruit, sans amertume ni aucun défaut. 4/5 PL

L’amateur et philosophe, Benjamin Belair, a choisi comme coup de cœur le Cheverny Prose 2017 du Domaine des Huards (23,25 $ à a SAQ).

Robe rose saumon pale reflet gris. Nez sur la pêche et floral, belle acidité, longueur moyenne, harmonieux. 3,5/5 BB

 

 


L'avis du cercle

Roseline rosé 2017

Le sommelier

Rosé pale orangé aux reflets saumonés.
Nez simple, sur le fruit rouge (fraise). Vif et agréable.
Bon et assez désaltérant, même si l'acidité est en retrait. À boire bien frais. 3 RG

L'œnologue

Robe limpide, rose très pale. Nez aérien, très plaisant, subtil et profond. Attaque classique pour un rosé du sud de la France, peu acide mais rafraîchissant, notes de cire d'abeilles, petits fruits et longueur convenable. Équilibre atteint. 3,5/5 ZH

L'agent

Robe rose saumon clair, le vin est limpide et brillant. Le nez est moyennement aromatique mais on y décèle tout de même un joli floral, des notes de fruits rouges, d'agrumes et une pointe minérale.
En bouche le vin est sec et frais, on y retrouve les notes de fruits rouges avec une certaine rondeur. Notes qui se poursuivent sur une finale moyennement longue.
Ce rosé est agréable, on aime le nez subtil et délicat, l'alcool est bien équilibré, un rosé efficace. 3/5 PL

L'amateur

Robe pelure d'oignon, reflet gris. Nez : fruit à noyau. Bouche : belle acidité, longueur moyenne, rafraichissant et agréable. 3,5 BB

Écrit par
Autres articles de Romain Gruson

Comment mettre une note à un vin ?

Une fois la description d’un vin faite, un autre problème se pose....
Lire la suite